Irène Montagne - Sculpteur

       

Terre j’aime ta matière

Un jour, sous mes mains, tu t’es posée.

Tu glisses sous mes doigts.

A peine je t’emprisonne que déjà tu te libères.

J’aime cette fuite. Je dois te dompter pour qu’enfin tu acceptes de devenir sculpture.

Cette créativité est synonyme de recherche personnelle et artistique pour un simple plaisir de l’œil.

 

 MONTAGNE Irène

                                                                                        

                                                                                            

                                                                                   

Chibania 1
Dunedine 1
Sculptures est 021

Date de dernière mise à jour : Jeu 24 Juil 2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site